Faire construire une maison

6 conseils pour préparer efficacement une entrevue avec l’architecte de votre construction

Print Friendly

Voici les 6 points principaux à définir lorsque vous faites appel à un architecte ou à un maitre d’œuvre pour la construction de votre maison.

1- Le montant des honoraires

Il est déterminé librement et fixé, soit forfaitairement, soit selon un pourcentage du montant des travaux TTC ou hors taxes : attention la différence n’est pas négligeable.

Les taux des honoraires se situent en général dans une fourchette allant de 7 à 15 % et dépendent des compétences et de la notoriété de l’architecte, de l’importance des travaux à réaliser, des éventuelles complications rencontrées et de l’étendue de la mission.

L’échelonnement des versements des honoraires doit être prévu en fonction de la mission réalisée par le maître d’œuvre.

2- L’attestation des assurances, professionnelle et décennale, obligatoires

Comme tous les professionnels intervenant dans la construction, le maître d’oeuvre doit s’assurer pour les dommages éventuels qui pourraient mettre en cause sa responsabilité (par exemple un défaut de conception, une mauvaise surveillance de la réalisation) ou encore les désordres qui pourraient intervenir après la réception des travaux. Il doit donc vous fournir les attestations correspondantes avant l’ouverture de chantier. Vérifiez qu’elles sont valides à la date d’ouverture de votre chantier.

3- Une définition précise de votre projet

Cela comprend :

- La détermination du terrain sur lequel doit être édifiée la construction

- Le nombre et nature des pièces

- Les équipements particuliers (nature du chauffage, revêtement des sols et des murs, etc.)

4- Le montant de l’enveloppe financière dont vous disposez pour réaliser votre projet

Le maître d’œuvre ne peut déterminer, avant son travail de conception, le coût de construction final. Il est donc indispensable de préciser dans le contrat, le montant maximum des travaux à effectuer.

Il pourra réaliser à plusieurs stades d’avancement de ses études, des estimations de plus en plus précises jusqu’à la consultation des entreprises qui permettra d’arrêter définitivement le coût des travaux.

Indépendant des entreprises, le maître d’oeuvre ne peut qu’estimer le coût de la construction en fonction de sa connaissance du marché.

Il ne peut s’engager sur un prix à la place des entreprises. En revanche, il s’engagera à reprendre ses études pour rentrer dans le budget si le dépassement excède une marge convenue au départ.

Dans tous les cas, ne commencez pas les travaux avant de connaitre le coût global du projet

5- Le calendrier de réalisation de la mission du maître d’œuvre

Le maître d’œuvre doit s’engager sur le calendrier de réalisation de la partie de sa mission qui précède l’ouverture de chantier. Le contrat doit alors au moins préciser dans quels délais seront achevés :

- Le dossier de demande de permis de construire

- Le dossier de consultation des entreprises.

Il ne pourra s’engager sur les délais de construction qui dépendront eux des disponibilités des entreprises sélectionnées, mais il doit établir un planning de travaux qui doit être visé par les entreprises.

A l’issue de chaque phase, le maître d’oeuvre doit avoir l’approbation de son client pour poursuivre sa mission.

6- Les conditions qui vous permettent de renoncer à l’exécution du contrat

Si celles-ci ne sont pas réalisées à l’ouverture du chantier : notamment si vous n’obtenez pas votre permis de construire.

Toute somme versée préalablement au maître d’œuvre devra alors vous être intégralement remboursée.

Si le ou les prêts que vous avez demandés vous sont refusés, le contrat est obligatoirement annulé.

Lire sur le même sujet

Article précédent

Pourquoi il faut signer un contrat avec un architecte?

Article suivant

Fin de chantier : la réception des travaux

Nous vous recommandons



Vous connaissez ce sujet, ajoutez un conseil supplémentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>