Aménagement Salle de bain

Des astuces pour rendre votre salle de bain plus pratique

Print Friendly

Concevoir un aménagement de salle de bain qui optimise l’espace habilement et esthétiquement nécessite un budget de l’ordre de 1500€/ m² qui comprend la fourniture et la pose des sanitaires, du carrelage, de la faïence ainsi que la mise en service. Alors avant de vous lancer dans la création, l’amélioration ou la rénovation d’une salle d’eau, posez-vous les bonnes questions sur l’usage que vous souhaitez en faire.

Quelles sont vos envies, vos besoins ?

Pas de précipitation. Avant de vous engager dans tel ou tel projet d’aménagement de salle de bain, prenez le temps de la réflexion :

  • La salle de bains est-elle pour vous un lieu de détente où vous souhaitez passer du temps ou seulement un espace technique dans lequel vous ne faites que passer ?
  • S’agit-il de la salle de bain familiale ou d’un cabinet de toilette destiné à équiper une suite parentale ?
  • Souhaitez-vous prévoir des aménagements adaptés à une éventuelle perte de mobilité ?

Les réponses à ces questions vont influer sur les choix que vous ferez.

Quels aménagements pour quelle salle de bain ?

  • Votre salle de bains est-elle une pièce totalement séparée de la chambre ou au contraire y a-t-il une liaison entre les deux pièces ?
  • Salle de bains et toilettes sont elles dans la même pièce ?

Faites un plan de la pièce avec l'emplacement :

  • Des portes, des fenêtres
  • Des prises de courant
  • Des arrivées d’eau et des conduits d’évacuation

Ces informations vont vous servir pour déterminer les dimensions de vos sanitaires et leurs positionnements dans l’espace.

Choisissez des sanitaires fonctionnels

Dans tous les cas, vous devez avoir présent à l’esprit d’aménager une salle de bain ergonomique :

La baignoire :

La taille standard d’une baignoire est aujourd’hui de 180 x 80

La douche :

Le bac à douche de 70 x 70 ne se fait pratiquement plus, le standard est aujourd’hui de 90 x 90

Le lavabo :

Le lavabo est intégré sur un plan de toilette qui fait 60 cm de profondeur

Les WC :

L’espace consacré aux toilettes est de 80 cm de largeur et 130 cm de longueur

Prenez de la distance !

Laissez un espace de :

  • 60 cm devant le lavabo, la douche et la baignoire.
  • 60 cm devant le WC

Circulez !

  • 1,20 m² au sol (1,50 x 0,80) permettent à 2 personnes d’être ensemble dans la salle d’eau
  • Préserver un accès facile à la douche
  • Installer un sèche serviette qui servira de chauffage et de support, avec un gain de place à la clef
  • Faites attention à ce que les portes des placards s’ouvrent sans heurter un meuble, le mieux prévoyez des portes coulissantes

Éclairez !

Pour que votre salle de bain soit aussi fonctionnelle qu’agréable, elle nécessitera 2 types d’éclairage :

  1. Un éclairage général (spots encastrés ou plafonniers)
  2. Un éclairage ponctuel (lumière de part et d’autre du miroir).

Sécurisez les installations électriques !

Votre salle de bain doit répondre à la norme NF C 15-100. Il s’agit de répartir l’espace en 4 zones dans lesquelles les appareils électriques sont admis ou non :

  • En zones 0 et 1, proches du point d’eau, appareils électriques interdits sauf de classe III (à piles ou en très basse tension 12V)
  • En zone 2, à 0,60 m des points d’eau, appareils de classe II (ce sont des appareils de chauffage, d’éclairages double isolation ne devant pas pas être reliés à la terre) autorisés avec circuits protégés par un interrupteur différentiel 30 mA situé dans le tableau électrique
  • En zone 3, entre 0,60 m et 2,40 m des points d’eau, vous pouvez installer les appareils de chauffage, lave-linge et sèche-linge ainsi que des prises de courant avec circuits protégés par un interrupteur différentiel 30 mA situé dans le tableau électrique

Des contraintes à intégrer pour une rénovation de salle de bain

  • L’évacuation des eaux usées, c’est un point capital sur le long terme
  • L’étanchéité de vos installations (joints de baignoire, du bac à douche,…) surtout si vous choisissez une douche à l’italienne dont la réalisation nécessite une attention toute particulière.
  • La ventilation de votre pièce, la réglementation prévoit de renouveler l’air de votre salle de bains 10 à 15 fois par heure, soit pour une pièce de 2,50 m x 2,50 il convient d’installer un extracteur qui débite environ 150m3/ heure. Un extracteur intermittent est une solution abordable et facile à mettre en œuvre en rénovation.

Lire sur le même sujet

Article précédent

Il n'y a pas d'article plus ancien.

Article suivant

Il n'y a pas d'article plus récent.

Nous vous recommandons



Vous connaissez ce sujet, ajoutez un conseil supplémentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>