Chauffage

Le chauffage au bois : est-ce rentable ?

Print Friendly

50% des maisons individuelles en France ont recours au bois comme une source de chauffage. Le chauffage au bois présente l’avantage d’être jusqu’à 4 fois moins cher que l’électricité et 2 fois moins cher que le gaz naturel. Il est disponible sous différentes formes : bûches, plaquettes, granulés.

Comme chauffage central ou chauffage d’appoint, le chauffage au bois est peut-être la solution pour vous.

Un appareil de chauffage au bois adapté quel que soit votre besoin de chauffage

Le choix de votre équipement dépendra de vos besoins (chauffage de base ou appoint), de la surface à chauffer et de votre budget : inserts, poêles ou cheminées avec insert, chaudières, il y en a pour tous les cas.

Le bois, une énergie renouvelable et économique !

Le prix moyen du bois livré (octobre 2014) :

FormatUnitéPrix moyen livré
Bûches (33 cm à 1 m)StèreDe 75 à 65E
PlaquettesTonne115E
Granulés (sacs à vracs)TonneDe 345 à 290E

Des prix très compétitifs par rapport aux autres énergies

Un mode de chauffage très économique par rapport aux autres énergies avec un coût de l’ordre de 0,034 euros/kWh pour le bois bûches et 0,065 pour le granulés de bois.

Par comparaison et selon le Service de l’Observation et des Statistiques (SOeS)  :

  • L’électricité, abonnement inclus, coûte 0,15 euros/ kWh soit entre 2,5 et 4,5 fois plus cher
  • Le fioul, livré, coûte 0,09 euros/ kWh soit 2,5 fois plus cher que le bois bûches (livré)
  • Le gaz de ville, abonnement inclus, coûte 0,072 euros/ kWh soit 2 fois plus cher que le bois bûches

Si l’on considère que la consommation annuelle de chauffage pour une maison moyennement isolé de 100m² représente 15000 kWh, se chauffer au bois bûches représente :

  • Une économie annuelle de 1740 euros par rapport à un mode de chauffage électrique
  • Une économie annuelle de 840 euros par rapport à un mode de chauffage au fioul
  • Une économie annuelle de 510 euros par rapport à un mode de chauffage au gaz de ville

Quel est le montant de l'investissement pour l'achat d'un appareil de chauffage au bois ?

L'investissement initial varie en fonction de l'équipement :

  • Comptez 3 000 euros en moyenne pour l’achat d’un foyer fermé ou d’un poêle à bûches
  • 4 500 euros en moyenne pour l’achat d’une chaudière à bûches.

Depuis le 1er septembre 2014, vous bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% du coût TTC des équipements (montant plafonné) pour des appareils de chauffage au bois dont le rendement est supérieur ou égal à 70 %.

Combien faut-il compter pour l'installation de votre appareil à bois par un professionnel ?

Le coût de l’installation (hors conduit) varie également en fonction du type de matériel et des conditions de raccordement aux conduits de fumées :

  • Comptez entre 500 et 2 000 euros pour les poêles, inserts, et foyers fermés
  • 2 000 à 3 000 euros pour les chaudières automatiques, en fonction de l’habillage, de l’état de la cheminée pour un insert, et des difficultés de raccordement aux conduit de fumées.

Et pour remettre aux normes ou installer un conduit de cheminée, sur quel budget faut-il partir?

Le coût d’installation d’un conduitde fumée varie selon le type de travaux, la hauteur du conduit, la difficulté d’approche et la pente du toit. Partez sur cette estimation pour avoir un ordre d’idée :

  • Création d’un conduit : 1 900 à 3 500 euros posé, en fonction du nombre d’étages
  • Rénovation d’un conduit et raccordement : 1 000 à 1 600 euros posé  

Source :

Étude Adème sur le chauffage domestique au bois : marchés et approvisionnement – juin 2013

Lire sur le même sujet

Article précédent

Réduire sa facture d'énergie : 7 clés pour diviser par quatre votre facture

Article suivant

Il n'y a pas d'article plus récent.

Nous vous recommandons



Vous connaissez ce sujet, ajoutez un conseil supplémentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>