Faire construire une maison

Constructeur de maison individuelle : Bien choisir pour que le rêve ne se transforme pas en cauchemar

Print Friendly

Mauvaise expérience de construction de maison

Vous connaissez l’histoire de ce jeune couple qui rêve d’être propriétaire avec un budget global de 150000€ et qui trouve le constructeur de maison financièrement abordable.

Les premiers coups de pioche commencent, les premières malfaçons aussi, le chantier s’éternise puis s’immobilise…

Nos jeunes amis ont déboursés des dizaines de milliers d’euros. Pris à la gorge financièrement entre un loyer à payer et un crédit à rembourser, le couple asphixié retourne vivre chez ses parents.

Procédures, experts, assurances, le constructeur s’engage à tout reprendre… deux années après le début des travaux, notre jeune ménage a touché le fond.

Accéder à la propriété en faisant construire sa maison va vous engager financièrement sur des dizaines d’années alors n’improvisez pas.

Pour bien travailler avec le constructeur de votre maison individuelle

5 conseils absolument essentiels pour éviter de sérieuses déconvenues avec le constructeur de votre maison individuelle :

❶ Soyez le maître... d'ouvrage

Faites constituer le dossier de demande de permis de construire de votre maison par le constructeur mais signer le vous-même.

Pourquoi ?

Si l’entreprise de construction dépose un projet qui n’est pas strictement conforme au règles d’urbanisme de votre commune (implantation, orientation, surface au sol, hauteur maximum, aspect extérieur), vous pourriez être amené à modifier la construction à vos frais puisque vous aurez délégué vos pouvoirs au constructeur.

Dans le cas contraire,s’il y a des objections de l’urbanisme sur le projet réalisé par le constructeur c’est vous qui lui demander de faire les modifications à ses frais.

❷ Implanter dans un sol qui tient le choc

Le sol est il capable de supporter les 200 tonnes de votre future habitation?

Pour éviter toutes déconvenues exigez que le constructeur mène une étude de sol, il en a l’obligation.

Vous pouvez aussi demander cette étude dès que vous avez trouvé un terrain à construire qui vous convient. Nous vous conseillons de la réaliser avant de vous engager à l’acheter.

❸ Protégez-vous

Signer un Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI) pour votre tranquillité

  • Garantie de remboursement
  • Garantie de livraison à prix et délais convenus
  • Garantie de parfait achèvement
  • Garantie de bon fonctionnement
  • Garantie décennale
  • Assurance Dommage-Ouvrage

Attention plus l’entreprise de construction paye des primes d’assurances élevées plus son risque de défaillance est élevé.

En cas de défaillance du constructeur c’est la souscription à une garantie de livraison qu’il a faite auprès d’une compagnie d’assurance qui permet de finir les travaux. Vérifiez que votre constructeur est détenteur de cette garantie et des autres.

❹ Utilisez les RG (Renseignements Généraux)

Vérifiez la durée d’existence et la solvabilité des entreprises de construction de maison que vous avez sélectionnée :

  • le site internet société.com vous fournit gratuitement des informations financières sur l’entreprise, sa création et ses dirigeants.

Demander les coordonnées de propriétaires qui ont fait appel à ces services pour :

  • demander leur avis sur le déroulement du chantier
  • savoir si les délais de construction ont été respectés
  • connaître la qualité de la communication avec le constructeur avant, pendant, et après le chantier
  • vous rendre compte de la qualité des maisons construites

❺ Choisissez un syndicaliste

Un constructeur de maison individuelle adhérent à une organisation professionnelle est un gage de qualité :

  • La Fédération Française des Constructeurs de maisons individuelles (FFC) qui fédère 350 constructeurs
  • l’Union des Maisons Françaises qui regroupe 600 constructeurs sur l’ensemble du territoire (soit plus de 60% du marché Français de la maison individuelle).
choisir-un-constructeur-de-maison-pour-que-le-reve-ne-vire-pas-au-cauchemar (2)

Les constructeurs qui adhèrent au syndicat ont l’ambition d’offrir à leurs clients les meilleures conditions de réalisations de leur projet, dans le respect des normes et des labels constructifs en vigueur.

En suivant l’ensemble de ces recommandations vous devriez trouver l’entrepreneur capable de réaliser la maison de vos rêves.

Lire sur le même sujet

Article précédent

La maison BBC décodée

Article suivant

Acheter dans l'ancien ou faire construire une maison, comment faire le bon choix ?

Nous vous recommandons



  1. Bridounette
    31 mai 2015 at 19 h 33 min — Répondre

    Vos conseils sont avisés mais malheureusement nous sommes actuellement à 10% de chantiers ratés (majoritairement en CCMI d’après les experts en sinistre) c’est beaucoup trop, que font les pouvoirs publics pour réduire cela ?

    31 mai 2015, les malfaçons sont confirmées sur notre chantier par 3 expertises – 17 mois de retard

    Nous sommes en construction CCMI, le constructeur se défausse en déposant le bilan et puis l’assurance parlons-en…

    10% de chantiers ratés c’est beaucoup trop, que font les pouvoirs publics pour réduire cela ?

Vous connaissez ce sujet, ajoutez un conseil supplémentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>