Gros œuvre

Choisir des matériaux constructifs

Print Friendly

Chacun connaît les matériaux de construction traditionnel : bloc béton, brique, bois ; mais d’autres existent, plus innovants ou naturels.

Les matériaux traditionnels

Le bloc béton

Aussi appelé parpaing, le bloc béton est utilisé depuis plus de 100 ans ! Il est très répandu parce qu’il est solide et bon marché. Mais il dispose toutefois d’un faible pouvoir isolant et d’une inertie thermique limitée. Il faudra donc prévoir une bonne couche d’isolant pour atteindre un bon niveau de performance énergétique du bâtiment.

Le béton banché

Il s’agit de béton liquide coulé dans un coffrage pour former les murs de la maison. Il peut être « armé » grâce à une armature métallique.

La brique

La brique bénéficie d’une excellente image ; c’est elle qui équipe la maison du 3e petit cochon, celle que le loup ne parvient pas à détruire. Cette réputation n’est pas usurpée d’autant que ce matériau a évolué techniquement (brique monomur par exemple) pour offrir de plus grandes qualités d’isolation et de régulation hygrométrique de la maison.

Le bois

Une tendance forte est la progression sensible du nombre de maison construite en bois : en Pays de la Loire la maison individuelle à ossature bois atteint une part de marché de 13%. A ceci s’ajoute un nombre très important d’extensions et de surélévations réalisés en bois.

Selon l’association interprofessionnelle de la filière bois en Pays de la loire, les avantages de la construction bois sont nombreux : « une isolation plus performante, un gain de m² au sol à surface identique car les murs sont plus fins pour une performance thermique meilleure, une maison plus évolutive : les transformations (extensions par exemple) sont plus simples et rapides à mettre en oeuvre et impactent moins le bâtiment existant ». C’est sans aucun doute aujourd’hui, avec la brique monomur, le mode constructif faisant appel aux matériaux naturels le plus accessible au grand public.

Les matériaux innovants

Le béton cellulaire

Composé essentiellement de sable, chaux et eau, matériaux 100 % naturels et ne nécessite que peu d’énergie pour sa fabrication. Il est donc respectueux de l’environnement. Le béton cellulaire est un produit a très fort pouvoir isolant d’un point de vue thermique et s’adapte donc bien aux nouvelles normes en matière de règlementation thermique. Et malgré la grande légèreté des blocs, il offre une très grande résistance mécanique ainsi que des performances d’isolation acoustique satisfaisantes. Très développé dans de nombreux pays, le béton cellulaire connaît un succès grandissant en France.

L’ardoise expansée

De nouveaux matériaux sont utilisés pour fabriquer des blocs béton. C’est par exemple le cas de ceux produits à partir d’ardoise expansée. L’objectif des professionnels du secteur est bien d’améliorer le pouvoir isolant des murs de la maison en ajoutant une plus grande facilité de mise en œuvre.

Les matériaux naturels

Le béton de chanvre

Associant chanvre et chaux, le béton de chanvre connaît un réel succès auprès de ceux qui souhaitent privilégier un habitat naturel. Isolant performant, bon outil de régulation hygrométrique de la maison, le béton de chanvre se retrouve souvent associé à une ossature bois, comme matériau de remplissage par exemple.

Lire sur le même sujet

Article précédent

Il n'y a pas d'article plus ancien.

Article suivant

Des matériaux constructifs isolants : les blocs de coffrage isolants (BCI) 

Nous vous recommandons



Vous connaissez ce sujet, ajoutez un conseil supplémentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>